Nos traditions : 7jour pèr prouvenco

"LEI GENS DOU BAOU" section enseignement provençal du club jeunesse et loisirs animèrent, à l'occasion des 7 jour pet prouvenco, le village par un grand "ESTRAMBORD" du 5 au 14 mars.

Le 5, la bibliothèque inaugurait la semaine en ouvrant ses portes avec une exposition sur le sel - EOR BLANC - présentée par l'association généalogique de Saint-Chamas. Cette exposition, oeuvre du club généalogique de Port de Bouc, retrace la récolte du sel de mer et du sel gemme (sel de mine) et son utilisation dans l'industrie. A cette occasion, Madame LUSSAGNET déclina un poème de sa composition à la gloire du sel.

Le samedi 6, l'ouverture officielle de la semaine provençale se faisait par le déploiement de l'immense drapeau aux couleurs de la Provence, tricoté par les élèves du cours de provençal, au balcon de la Mairie. Suivait le concours d'aïoli.

Les huit candidats installaient mortier, pilon, huile d'olive, ail... et au signal de Madame PROLA, les pilons fébriles s'agitaient dans les mortiers sous les regards et les commentaires d'un nombreux public venu pour juger mais surtout pour goûter et apprécier "L'aie".

Le jury ayant tranché sur un choix difficile, Monsieuible Maire remettait les prix pendant que nos amis "LI CALANDRES DE CRAU" entonnaient des airs de chez nous clôturant la matinée par une vibrante COUPO SANTO.

L'après midi, l'exposition sur la MER DE BERRE, mise en place dans le local de la généalogie permettait d'admirer de nombreux accessoires de pêche : filets, foënes, fanaux, girelliers....

Pendant ce temps, un OPTIMISTE de la base de voile naviguait sur l'étang, représentant en quelque sorte une facette évanescente de la reconversion économique de cette mer.

Une exposition sur la DURANCE permettait de découvrir le maillage hydroélectrique de cette rivière, malheureusement à l'origine de l'envasement de l'étang.

Le programme du dimanche consistait à faire découvrir le site des CREUSETS et le VERDON aux marcheurs. Plantes odorantes, paysages divers de notre garrigue provençale se succédaient sous les pas des courageux et ce jusqu'au repas pris en commun en différents points du parc.

Le mardi 9, le lavoir du GOURG retrouvait son activité d'antan, le temps d'une "BUGADO". Le linge de nos grands-mères: draps, chemises, pantalons, jupons.... sorti des armoires était placé dans un cuvier avec de la cendre prêt à recevoir l'eau chaude mise à bouillir dans une lessiveuse à l'aide d'un feu de bois. Les bugadières en costume d'époque s'activaient, savon de Marseille en mains, genoux dans la caisse, brosse et battoir à proximité. Après avoir "coulé" la lessive de cendre et d'eau chaude et l'avoir rincée dans l'eau claire, elles l'étendent sur le prés. Les écoliers venus nombreux découvrir "l'avant machine à laver" étaient surpris et très curieux.

 

Le vendredi 12, la grotte accueillait le traditionnel loto provençal doté de nombreux lots rappelant la Provence: vaisselles, nappes, miel, huile d'olive...

Toujours à la grotte, le samedi matin, un déjeuner en commun, le "QUICHON L'ANCHOIO" réunissait plusieurs convives, Ceux-ci recevaient les anchois, l'huile d'olive et choisissaient entre endives, cébettes, céleris et pain grillé pour le "QUICHE".

Ces agapes bien provençales étaient accompagnées par <Al RESCONTRA MA MIO" chanté en provençal par les enfants du primaire.

Le musée municipal PAUL LAFRAN, dans le cadre du printemps des musées, abritait une très belle collection de printemps provençal : le jupon de la mariée en boutis, un châle perlé pour le ménage, le berceau et la layette pour la naissance, la robe blanche et les accessoires pour la communion.

De plus, à cette occasion, le musée exposait la dernière acquisition : la foulaison à Aurel de Maitre SEYSSAUD.

Les scolaires exposaient leurs oeuvres sur "le français comme on l'aime".

Le samedi soir, les FIELOIS, accompagnés par le groupe folklorique "LIS ENFANTS DIS AUPIHO" investirent les rues et les places du villages en chantant en provençal.

Le dimanche 14 "Lei gens don baou" et leurs amis revêtus du costume traditionnel et accompagnés par "lei calandro de cran" assistèrent à l'office en lengo nostro. A l'issue de la messe, un passo carriero improvisé était offert en mairie puis ce fut l'aioli à la grotte ou quelques 120 personnes apprécièrent légumes, morue, moules, escargots...

Le repas terminé, on put assister au spectacle "chants du delta du Rhône", la COUPO SANTO reprise en cours par l'ensemble des participants clôturait cette semaine riche en événements provençaux.

Ces manifestations étaient accompagnées :

Au passage, un grand merci à ces commerçants toujours motivés